Les filles du fil

Spectacle prévue pour 2017 pour différents lieux atypiques ou pas; en extérieur ou intérieur.
Témoignage contemporain sur les fileuses de la soie mêlant danse, chant, musique, scénographie, textes issus du livre «La fille du fil» de Karine Bergami.
Recherche sur l’univers des fileuses, confrontation entre la rudesse des conditions de travail de ces femmes souvent très jeunes et le luxe de la matière qu’elles manipulent. Collecte des mouvements liés à l’industrie de la soie. Exploration autour de l’élément textile : La soie

Née en chine 2700 ans avant notre ère la sériciculture se développe en Cévennes entre le XIV et le
XIXeme siècle. Cette fibre à la beauté et à la robustesse incroyable a habillé les nobles de ce monde
pendant des siècles. L’industrie de la soie a marqué pour toujours notre territoire, tant par les modifications portées au paysage à travers la construction de filatures colossales, que par l’impact dans le savoir faire, l’économie et le social. Cette activité lucrative a légué un patrimoine matériel et immatériel important dans les vallées cévenoles.
S’inscrivant dans le dynamisme culturel régional, le projet « Les filles du fil », témoignage contemporain mêlant danse chant et texte, propose de faire découvrir au public l’univers des fileuses. L’objectif de ce spectacle est de représenter à travers une création transversale le contraste et l’enchevêtrement entre l’atrocité des conditions de travail et la préciosité du produit fini, un clair obscur entre, la dureté et la douceur, le vers à soie et le joyau, la populace et l’élite, le laid et le beau, le beau dans le laid et inversement.

Équipe Artistique
Idée originale : Anaïta Pourchot
Chorégraphie et interprètes : Anaïta Pourchot, Mathilde Duclaux
Musiciennes : Julie Avril et Sarah Touraille.
Mise en scène : Carmela Acuyo
Textes d’après le livre de Karine Bergami «  La fille du fil »
Scénographie : Marie Pourchot, Caroline Letheule

la Cie D’akipayat est aussi sur facebook

5D3_71265D3_7117